L’unicité des contenus

Les moteurs de recherche considèrent qu’il est inutile d’indexer plusieurs fois le même contenu. Lorsqu’un texte existe à plusieurs exemplaires (contenu dupliqué / duplicate content), que ce soit sur un même site ou sur plusieurs sites, ils n’en prennent en compte qu’un seul (qui n’est pas forcément le premier indexé !) et les autres sont traités comme des contenus parasites. Un site peut même être pénalisé globalement si la proportion de ses contenus en textes dupliqués est trop importante.
Il faut donc que la plus grande part possible des contenus soit unique, ce qui peut demander des moyens importants et la nécessité de faire appel à des rédacteurs.

C’est problématique par exemple pour les boutiques de e-commerce, dont le catalogue propose de nombreux objets dont la description est fournie par le fabriquant. Dans ce cas, les autres sites vendant les mêmes articles ont toutes les chances d’avoir des textes communs...

Si votre site doit malgré tout comporter plusieurs exemplaires d’un contenu, pour mieux contrôler cet impact sur le référencement, il est possible de préciser quel est la version principale du contenu, on peut utiliser la balise HTML suivante :
<link rel="canonical" href="URL de référence" />
Mais l'efficacité de cette technique semble assez limitée.

Pour vérifier si un contenu est dupliqué : www.copyscape.com.

  • Articles du blog SEO

  • Spécialiste adWords agréé par Google
    Mentions légales Google+
    Laurent Petr
    consultant indépendant